Sur plus de 1500 dossiers reçus par un fonds d’investissement, seule une quinzaine se terminera par un deal avec une start-up. Cela vous laisse 1% de chance de réussir votre levée de fonds. Autant dire qu’il vaut mieux ne pas se louper et se préparer au mieux avant de contacter vos futurs investisseurs. Hormis la préparation du business plan et l’étude de faisabilité, voici nos 4 points à vérifier avant de vous lancer dans une levée de fonds.

Une bonne équipe

Lorsque vous lancez votre start-up, votre principal actif, c’est vous et votre équipe. Les investisseurs sont donc fortement intéréssés par le profil des membres de votre start-up. Avoir un business developer, un technicien, un gestionnaire financier ou un DAF rassure fortement les investisseurs. Un entrepreneur seul a souvent de grandes difficultés à trouver des financements.

Mais ce n’est pas tout, les investisseurs vont vérifier si vous êtes complémentaires et si vous avez plusieurs expériences à votre actif. Avez-vous déjà créé plusieurs start-up? Quels ont été vos réussites et vos échecs? Des profils avec de l’expérience apporteront une certaine expertise et intéresseront davantage les investisseurs.

Le bon produit sur le bon marché

Le deuxième point important, c’est bien sûr le marché sur lequel vous évoluez. Il est nécessaire de bien connaître son marché avant d’aller voir des investisseurs. Quelle est la taille du marché? Va-t-il vous permettre de croître rapidement? Avez-vous beaucoup de concurrents ou êtes-vous seul sur le marché? Si vous n’êtes pas seul, connaissez-vous vos concurrents? Il est toujours bon de savoir combien vos concurrents ont levé de fonds et quel est le profil des fondateurs. Vous pourrez ainsi vous comparer avec eux et rassurer vos investisseurs.

Vous avez montré que vous avez votre place sur le marché mais qu’en est-il de votre produit ou service? Répond-t-il à un besoin réel? Montrez le cas échéant le nombre de clients que vous avez déjà acquis et à défaut, l’intérêt porté sur votre produit. Est-ce que vous avez mis au point un produit unique? Sera-t-il difficile à copier et quelles seront les barrières à l’entrée vous garantissant un avantage concurrentiel pendant une longue période?

Vous avez votre “product market fit” lorsque vos clients comprennent votre produit, qu’ils l’achètent et qu’ils le recommandent à leur entourage.

Il peut être intéressant d’expliquer les raisons du développement de votre produit et de montrer les liens avec les compétences de votre équipe. Montrez que ce que vous vendez n’est pas arrivé là par hasard mais est le fruit du travail et de l’imagination de votre équipe.

Un plan de développement fiable et sérieux

C’est ici que l’on parle des metrics et des KPI. C’est un passage obligé car c’est sur la base de ces indicateurs que vous allez prouver que votre business-model est solide. Quel somme d’argent allez-vous débourser chaque mois (votre burn rate) et combien de temps avez-vous devant vous avant d’être à cours de cash? Combien avez-vous prévu de dépenser pour acquérir vos clients (CAC) et combien vont-ils vous rapporter en moyenne (ARPA, LTV)? Vous devez être en mesure de fournir tous ces metrics aux investisseurs. Rassurez-les en leur montrant la pertinence de votre projet et offrez-leur de la visibilité à plus ou moins long terme sur vos besoins de financement.

D’ailleurs, combien voulez-vous lever de fonds? Déterminez votre besoin en financements et justifiez-le en expliquant l’usage qui en sera fait. Avez-vous besoin de cash pour augmenter la capacité de production? Pour acquérir de nouveaux clients? Les réponses que vous donnerez aux investisseurs les rassureront ou les feront fuir si vous n’êtes pas au point sur le sujet!

Une stratégie commerciale bien étudiée

Comment allez-vous acquérir vos clients? Cette question est souvent mise de côté par les entrepreneurs alors qu’elle peut faire toute la différence. Même le meilleur produit du monde ne se vendra pas s’il est mal commercialisé ou mal distribué. Comment allez-vous vendre votre produit? Quelle sera votre plan de communication? Comment allez-vous utiliser les réseaux sociaux? En répondant à toutes ces questions, vous pourrez élaborer votre stratégie commerciale avec précision afin d’atteindre vos clients.

M